Breaking News
Home » Conseils avant achat » Acheter un VTT d’occasion
Toujours tester et vérifier un VTT avant de l'acheter d'occasion

Acheter un VTT d’occasion

Acheter un VTT d’occasion peut vous permettre de rouler avec le vélo de vos rêves à petit prix. Cependant, s’agissant d’un appareil utilisé dans des conditions difficiles, votre achat peut vite se transformer en cauchemar et faire exploser votre budget vélo. Voici quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Voici les points clés à vérifier :

          L’état général du vélo : c’est un premier et bon indicateur du soin que le vendeur a apporté à son vélo. Rayures, poignées abimés, selle déchirée, vélo sale peuvent sont des signes qui doivent vous alerter.

          Le cadre : en carbone, titane ou aluminium, vérifiez sous tous les angles qu’il n’y ait pas d’impact de choc ou de fissure. Sachez qu’un cadre en carbone est 5 fois plus résistant qu’un cadre en aluminium !

          Le pédalier : saisissez la manivelle gauche et vérifiez qu’il n’y ait pas de jeu au niveau du pédalier et du boitier. Faites un tour avec le VTT pour vérifier l’absence de craquement au niveau des roulements du boitier de pédalier (c’est une pièce à risque sur un VTT d’occasion). Enfin, vérifiez que les dents des plateaux ne soient pas manquantes ou trop usées.

          Le pivot et la fourche : freinez du frein avant et faites des petits mouvements avant/arrière. Il ne doit pas y avoir de jeu au niveau de la direction ou au niveau des fourreaux de la fourche (s’il s’agit d’une fourche hydraulique, demandez les factures d’entretien et vérifiez l’absence de fuite).

          Les roues : demandez le kilométrage (attention les vendeurs ont souvent tendance à le réduire pour vendre leur matériel). Vérifiez qu’elles ne soient pas voilées, que les rayons sont tous là et en bon état (pas de rayons tordus ou manquants). Vérifiez aussi le jeu au niveau du moyeu en bougeant votre roue avec la main de gauche à droite. Enfin, vérifiez qu’il n’y ait pas de choc au niveau de la jante.

          La transmission : demandez quand a été changé pour la dernière fois la transmission (chaine + cassette). En principe le vendeur change l’ensemble avant la vente.

          Le freinage : vérifiez l’état d’usure des disques mais aussi des plaquettes. Demandez aussi la date de la dernière purge des freins hydrauliques. En principe un vendeur sérieux fait changer les plaquettes et purger les freins avant la vente.

Dans tout les cas n’hésitez pas à demander des factures. La facture du vélo vous permettra de vérifier qu’il n’a pas été volé. Les factures d’atelier vous permettrons de vérifier le sérieux du vendeur au niveau de l’entretien.

Pour éviter les mauvaises surprises n’achetez pas votre VTT d’occasion sur internet. Vous devez toujours voir et essayer le vélo avant de l’acheter et ne pas hésiter à renoncer à l’achat si vous avez un doute.

Important : plusieurs marques comme Orbea garantissent leurs cadres à vie (y compris le carbone). Sachez que cette garantie est valable uniquement en première main et s’annule si vous achetez le vélo d’occasion.

Autres articles à lire :

– Quel débattement de fourche choisir pour son VTT?

– Quel frein choisir pour son VTT?

– Choisir un VTT 26″ ou 29″?

Check Also

Découverte de la gamme T-Bird 2018

La marque de vélos à assistance électrique du groupe SENSAS nous a invité dans son showroom près de Aix Les Bains pour nous présenter sa gamme 2018... une gamme qui présente de nouveaux modèles qui nous ont tout de suite séduit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font ? *