Breaking News
Home » Evénements et courses » La crise du COVID-19 bénéfique au marché du vélo

La crise du COVID-19 bénéfique au marché du vélo

Le vélo est probablement un des grands gagnants de cette crise inédite. La demande explose, les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille transforment des routes en voies cyclables, l’Etat va même jusqu’à mettre en place une prime de 50€ pour la réparation de vélos. On fait un point de situation.

1/ Un marché du cycle sous tension en Europe

Contrairement au marché automobile en pleine crise, le secteur du cycle est sous tension en ce moment. La crise du Coronavirus ne fais pas baisser les ventes mais au contraire provoque des tensions. Avec le ralentissement des exportations chinoises la fabrication de vélos était déjà chamboulée (et oui, comme pour la construction automobiles, un vélo fabriqué en Europe et même en France a toujours des composants qui arrivent de Chine….) . Plusieurs grands fabricants de vélos européens ont été contraints de réduire leurs cadences de production en renvoyant des dizaines voir centaines d’intérimaires chez eux.

” Après la pénurie de papier toilette dans les supermarchés, l’Australie se retrouve dans la même situation avec les vélos. “

De nombreux pays ont décidé de miser sur le vélo pour le déconfinement et pour accélérer la transition énergétique. Le premier pays à avoir choisi cette options c’est la Chine! Le pays du soleil levant avait déjà fait le pari du vélo et des véhicules propres, avec la crise du Coronavirus il entend bien poursuivre sur la lancée. L’Australie a aussi eu ses magasins de vélos dévalisés. Après la pénurie de papier toilette dans les supermarchés (source de nombreuses vidéos virales au début du confinement), ce pays se retrouve dans la même situation avec les vélos. Mais les pays d’Europe s’y mettent aussi : Italie, Allemagne, France… tous les Etats poussent les habitants à opter pour le vélo au moment du déconfinement. Notez que la palme revient aux Pays Bas : dans ce pays il s’est vendu plus de vélos en plein Covid-19 au mois d’avril 2020 (+6%) qu’en avril 2019 !

” La palme revient aux Pays Bas : dans ce pays il s’est vendu plus de vélos en plein Covid-19 au mois d’avril 2020 (+6%) qu’en avril 2019 ! “

2/ Voies cyclables, prime de 50€ pour la réparation de vélo, formation, la France met les moyens

Comme ses voisins, la France fait le choix du vélo pour le déconfinement et, comme beaucoup de pays, elle fait coup double : respect des gestes barrières tout en accélérant la transition énergétique. Beaucoup de villes remplacent des routes par des pistes cyclables temporaires, mais si l’expérience est concluante, plusieurs maire ont fait savoir que ces pistes temporaires seraient pérénisées.

En partenariat avec la FUB (fédération des usagers de la bicyclette), l’Etat met en place des formations à l’utilisation de vélo (à partir du 18 mai) pour celles et ceux qui souhaitent s’y mettre, mais va aussi plus loin en poposant une aide de 50€ pour remettre en route votre vieux biclou.

3/ Prime de 50€ pour la réparation de vélo, comment ça marche?

Il faudra :

  • Trouver un magasin participant au programme sur la plateforme www.coupdepoucevelo.fr à partir du lundi 11 mai.
  • Vous présenter en magasin avec le vélo en question, votre pièce d’identité et un téléphone portable (la plateforme vous envoie un code de validation par SMS)
  • Votre vélo doit être identifiable (numéro de série, de cadre ou gravage antivol)
  • Le magasin chiffre le montant des réparations et enchaine avec les travaux après votre accord
  • Sont éligibles au programme seulement les prestations qui permettent de remettre en état un vélo (c’est à dire pas d’améliorations du vélo, d’accessoires de confort ou de customisation)
  • Au moment du paiement le magasin déduira jusqu’à 50€ hors taxes du montant de la facture (attention le client règlera la TVA et les dépassements si la facture dépasse le forfait des 50€

Notez que vous pouvez faire réparer qu’un seul vélo par personne et que le programme sera en place du 11 mai au 31 décembre 2020

La démarche pour profiter de l’aide de 50€ de l’Etat

Pour finir :

Les grands fabricants ont fait savoir qu’ils reconduiraient la majeure partie de leur gamme 2020 en 2021. Les géants du secteur y voient un intérêt économique mais de notre coté nous voyons aussi (et enfin!) un début de démarche de développement durable car les industriels du sport ont pour habitude de proposer des “collections” annuelles pour pousser des utilisateur à renouveler leur matériel régulièrement (à l’image de l’industrie du textile). Parfois il s’agit simplement d’un petit liseré de couleur pour justifier le passage à un “nouveau” modèle, mais qui oblige le magasin à déstocker pour rentrer rapidement “LE” nouveau modèle de l’année suivante. Jusqu’à l’année dernière le système était même devenu stupide : les modèles de l’année suivante étaient proposés en pleine saison au mois de juillet! Le client qui achetait donc un vélo pendant l’été savait déjà que son achat était dépassé par un nouveau modèle. Des clients étaient complètement perdus. Pourquoi les fabricants de vélos ne feraient pas des changements de modèles tout les 2, 3, 4 et même 5 ans comme pour le secteur automobile? Ce serait pour eux une économie énorme en R&D (recherche et développement) est un signe que le secteur du vélo est bel et bien une des clés du développement durable.

+ d’infos :

Le site des aides Coup de Pouce Vélo : www.coupdepoucevelo.fr

Fédération des usagers de la bicyclette : www.fub.fr

Expert du vélo électrique (en magasin et sur internet) : www.lemarcheduvelo.com

Autres articles à lire :

Qui sommes nous?

Le Marché du vélo.com, fondé en 2009 et spécialiste français du vélo assistance électrique sur internet et en magasins. Nous défendons un mode de consommation durable en luttant contre l’obsolescence programmée des produits, en recyclant à + de 95% nos déchets et en proposant des produits réparables pour une utilisation à long terme. Nous sommes donc à l’opposé de Amazon, Alibaba et autres géants du web…

Check Also

Location de vélos dans les Alpes : le succès Rent My Bike.fr!

Fondée en 2014, la plateforme de location de vélo Rentmybike.fr passe un nouveau cap cette année avec le passage des 100 vélos en location

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font ? *