Breaking News
Home » Conseils avant achat » Nos conseils pour l’utilisation d’un VAE l’hiver
L'hiver n'est pas un frein à l'utilisation d'un VAE

Nos conseils pour l’utilisation d’un VAE l’hiver

Qu’il soit mis en hivernage dans un garage ou utilisé toute l’année, votre vélo à assistance électrique doit bénéficier du plus grand soins pour assurer une durée de vie optimale de l’ensemble de votre machine. Voici nos conseils pour passer un bon hiver.

1/ Le stockage

Votre VAE résiste à la pluie, vous pouvez donc l’utiliser par mauvais temps. En revanche, il ne faut pas l’entreposer à la pluie (dans un jardin par exemple). L’endroit idéal : un garage, une cave… Si il s’agit d’un espace sans chauffage, il faudra retirer la batterie pour la stocker à température ambiante (15/20°). Au niveau de la charge, il doit être compris entre 30 et 100% (contrairement à d’autres marques, les batteries Bosch Power Pack et Yamaha n’ont pas besoin d’être rechargées pendant l’hiver)

2/ L’utilisation par temps froid

Le froid n’est pas un frein à l’utilisation d’un VAE, en revanche l’état des routes peut l’être. Si vous utilisez une assistance Bosch ou Yamaha en dessous de 0°C, les fabricants conseillent de protéger votre batterie avec une protection néoprène.

Protection Batterie Bosch ou Yamaha par Bikersownn
Protection Batterie Bosch ou Yamaha par Bikersownn

Si la chaussée est glissante, nous conseillons d’éviter l’utilisation du VAE en grande puissance (ou mode « Turbo » pour le système Bosch), l’objectif étant de garder un maximum couple pour éviter les dérapages et les glissades, surtout pendant les phases de démarrage.

Pour finir : sachez que les marques Schwalbe et Continentale fabriquent des pneus cloutés pour les vélos. (Possibilité de les commander via le service client Lemarcheduvelo.com)

Continental fabrique des pneus cloutés pour VTT et vélos de ville
Continental fabrique des pneus cloutés pour VTT et vélos de ville

3/ L’entretien

Un vélo qui roule l’hiver sera plus vulnérable au niveau des composants (sel, humidité…) par rapport à une utilisation estivale. Vous devrez régulièrement nettoyer la transmission, la lubrifier avec un lubrifiant « conditions humides » ou adapté aux conditions hivernales. Certains pratiquants utilisent aussi du polish pour vélo afin de protéger le cadre et les composants.

Anti-corrosion : un produit indispensable, surtout avec les routes salées de l'hiver
Anti-corrosion : un produit indispensable, surtout avec les routes salées de l’hiver

 

4/ L’équipement du pilote : quelques accessoires malins

– La combinaison de pluie

Combinaison de pluie pour cycliste urbain
Combinaison de pluie pour cycliste urbain

Couvre chaussures de pluie

Sur chaussures de pluie
Sur chaussures de pluie

– Des accessoires réfléchissants

En hiver le cycliste doit être bien vu par les voitures
En hiver le cycliste doit être bien vu par les voitures

– Le bonnet sous casque

Bonnet sous casque de vélo
Bonnet sous casque de vélo

– Des gants chauds

Gants 2 en 1 : chauds et réfléchissants
Gants 2 en 1 : chauds et réfléchissants

 

En résumé : Pensez à protéger votre batterie par températures négatives, entretenez régulièrement votre transmission et roulez en douceur avec un maximum de couple pour conserver un maximum d’adhérence.

Où acheter?

Vélos assistance électrique, pièces, accessoire et produits de maintenance : www.lemarcheduvelo.com

Autres articles à lire :

– La loi sur la transition énergétique offre désormais des avantages aux salariés cyclistes

– Vélos à assistance électrique : le système Bosch

– Bosch Nyon, le premier ordinateur de bord pour VAE

Check Also

Découvrez le nouveau groupe Shimano Ultegra R8000

Le prochain groupe Ultegra s'appelera R8000 en version mécanique et R8050 pour la version électronique Di2. Présentation de la transmission qui équipera surement votre prochain vélo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font ? *